LE YAN-GWEN

Dès 1952, Pierre PICHAVANT ayant investi des grands locaux à Pont-L’Abbé songe à diversifier sa production jusqu’alors dédiée aux fameux Snipes. Soutenu et conseillé par deux compères émérites, Noël LE BERRE et Docteur GUIAS, il a l’idée géniale de se servir d’une demi-coque réalisée par M. DERRIEN un excellent modéliste de Camaret. En fait cette demi-coque est la représentation des célèbres Langoustiers de Camaret construits dans les chantiers tels que BOËNNEC, LE FUR, et plus tard KERAUDREN.

Noël LE BERRE en affinant les entrées d’eau, en donnant un peu plus de maître bau et en dotant le canot d’un lest en fonte de 900kg, crée un excellent couple de rappel. Le désormais Langoustier de chez Pich’ est bien né. Il sera construit en une vingtaine d’exemplaires.

C’est l’un d’eux construit en 1957 que ses propriétaires découvrent, caché, bâché, quasi abandonné, dans une échancrure du Port-Rhu à Douarnenez. Le YAN-GWEN leur a donné du fil à retordre. D’abord l’ancien propriétaire en était tellement amoureux qu’il en demandait un prix exorbitant. Après trois ans de tractations, l’acquisition a été conclue mais le bateau était dans un triste état.

Il y a toujours une chance après un revers, en amont de l’emplacement du bateau se tient un excellent chantier naval. Le chantier « PLEINE MER ». Quatre années de reconstruction ! Passons sur l’état réel du bateau quand ils ont commencé à faire les devis ! L’essentiel c’est que ce canot navigue aujourd’hui.

Caractéristiques
Longueur : 8,50 m
Longueur hors tout : 11 m
Largeur : 3 m
Tirant d’eau : 1,50 m